levé de soleil, stage photo dans la vallée de la Clarée

Couleurs d'automne en Clarée - retour de stage photo

stage photo de paysage de montagne, vallée de la Clarée

 

Quelle joie de retrouver la Clarée en automne!

En ce mois d’octobre, j’ai eu le plaisir de co-guider avec Léo Gayola deux stages photo dans la vallée de la Clarée. Nichée tout au nord-est des Hautes-Alpes, proche de l’Italie, cette vallée offre un condensé de sujets photo à même de rassasier les photographes affamés d’images. Mais pour arriver dans ce hot spot de la photo de paysage, il me faut, depuis mes Bauges, rejoindre Grenoble, puis traverser l’Oisans et la pays de la Meije, avant de basculer sur le Briançonnais par le col du Lautaret. Autant la basse et moyenne vallée de la Romanche est franchement sinistre, mais à partir de La Grave et du Lautaret, le paysage réjouit mes yeux et mes pupilles palpitent déjà avant même d’être en Clarée!

 

Les mélèzes parés d’or

Il est toujours un peu délicat de viser juste avec l’arrivée des couleurs automnales dans nos forêts. Chaque année se suit sans toujours se ressembler. Le froid relatif de l’automne 2020 aurait pu nous laisser croire que les mélèzes vireraient au doré plus précocement, il n’en fut rien. Et l’altitude ne change pas vraiment la donne. Ainsi, pour le premier stage photo, les aiguilles étaient encore virescentes et seul les arbres de fond de vallon, là où l’air froid stagne offraient leur parure d’or à nos objectifs. Heureusement les sorbiers étaient à la fête cette année, avec une fructification rougeoyante particulièrement importante. Les saules, merisiers, érables et trembles ajoutaient ici et là des touches jaunes ou oranges..

Il n’en fallait pas plus pour avoir du grain à moudre et des images à réaliser. En jouant avec les techniques créatives de multi-exposition, de mouvement intentionnel ou simplement de recherche assidue du bon angle de vue, avec un premier plan, un sujet et un arrière plan qui se combine bien, chacun à pu sortir un peu de ses habitudes. Ces sessions de photo créative permettent de découvrir des fonctions un peu oubliées dans les menus de nos appareils, de photographier différemment  et donc in-fine de progresser. Le but n’est pas forcément que chacun adopte ces façons de procéder dans sa pratique photographique courante, mais plutôt d’ouvrir des portes sur le potentiel énorme de la photographie numérique moderne. Il s’agit aussi de mettre au service d’une vision la technique. Et par conséquent, pour avoir une vision artistique, il faut prendre le temps, observer, tourner autour d’un potentiel sujet pour en découvrir le bon angle. Un stage photo, dans la Clarée ou dans l’un des nombreux lieux où Un Œil sur la Nature vous convie, est un excellent moyen de franchir ce cap dans la progression en photo.

 

mélèzes en automne dans la vallée de la Clarée

Cascade de Fontcouverte

photo créative, stage photo de paysage de montagne, vallée de la Clarée

“Défocalisation” sous une averse de neige

photo créative stage photo de paysage de montagne, vallée de la Clarée

Filé intentionnel sur le mélèzin

Les premiers rayons du jour sur les cimes

Participer à un stage photo en Clarée, ce n’est pas seulement se contenter du fond de vallée. Bien sûr, le long de la rivière, entre cascades, reflets, poses lentes, les possibilités sont très intéressantes, mais prendre un peu de hauteur permet de changer de perspective. Surtout, les sommets s’individualisent mieux, nous sommes moins écrasés. C’est l’avantage d’être encadré par des guides photographes qui sont également compétents pour vous conduire en randonnée : trois des quatre photographes d’Un Œil sur la Nature sont accompagnateurs en montagne.

Ainsi, pour chacun des stages photo, nous nous sommes levé tôt, le temps de prendre un café et quelques tartines. Après quelques minutes en véhicules, le ciel encore plein d’étoiles nous enveloppe. Notre colonne de lampes frontales s’étire le long du chemin à mesure que l’aube approche. Comme une procession de lucioles, nous gravissons le versant en direction d’un lac. L’importance d’un bulletin météo précis et de la bonne connaissance des lieux est alors primordiale. Faire sortir du lit tout un groupe à 4h du mat pour se retrouver sous un ciel bâché, c’est assez frustrant. Marcher dans la nuit sans savoir où aller est assez vite inutile.

Lors de ces deux stages photo dans la Clarée, la neige et le froid étaient au rendez-vous lors de ces petites “expéditions” matinales. Et par deux fois, la météo aura été parfaite, avec jusque ce qu’il faut de nuages pour mettre l’ambiance et ce qu’il faut de soleil pour réchauffer les pointes et sommets du massif des Cerces. Une tantinet de neige pour poudrer les pierriers, du givre pour saisir la végétation et, cerise sur le gâteau, de la glace ici et là comme des diamants le long des ruisseaux ou pour transformer les gouilles d’altitude.

aiguilles de la Main de crépin stage photo de paysage de montagne, vallée de la Clarée

Premiers rayons sur la “main de Crépin”

matin givré, stage photo de paysage de montagne, vallée de la Clarée

Jeux de lumière dans le givre de l’aube

premières neiges en montagne, stage photo de paysage de montagne, vallée de la Clarée

Entre glace et brume

 

Lors de ces séances photo au lever de soleil, les instants décisifs peuvent se suivre, mais ils ne se répètent que très rarement. Il est donc important de bien maîtriser sa technique photographique, pour être capable de la mettre de côté et de conserver ainsi assez d’attention à ce qu’il se passe. Optimiser son exposition pour préserver ses hautes lumières, utiliser des filtres dégradés gris neutres, choisir assez rapidement un cadrage qui nous plait, trouver comment composer avec le premier plan pour dynamiser son image et conduire le regard vers le sujet. Autant de conseils que Léo et moi-même n’avons de cesse de divulguer, en allant d’un stagiaire à l’autre, sans oublier quand même de faire quelques photos. Et puis quand l’effervescence de l’aube se calme, quand le jour est définitivement là, alors quel plaisir de se rassembler autour des godets de café ou de thé bien chaud. Quelle gourmandise que de déguster alors un morceau de brioche et quelques carreaux de chocolat, en discutant entre nous des images déjà gravés en tête !

 

Découvrez tous nos stages et voyages photo en montagne via notre onglet thématique -> MONTAGNE

 

photographes stagiaires, stage photo de paysage de montagne, vallée de la Clarée

“C’est beau partout !!! Comment choisir ?”

2 commentaires

  1. Magnifiques photos et magnifique texte qui ont ravivé les souvenirs de cette belle semaine dans la vallée de la Clarée. Merci Sylvain ! Outre les progrès que j’ai faits en photo grâce à tes conseils et ceux de Léo, la découverte de cette belle vallée que je ne connaissais pas, c’est aussi la rencontre de belles personnes que je garde en mémoire .
    Vivement le prochain stage8
    Amitiés
    Brigitte

    • Merci pour ce retour Brigitte!! Ce fut un plaisir, en compagnie de Léo de faire découvrir cette merveilleuse vallée à notre petit groupe.
      A bientôt sur l’un de nos séjours 😉
      Sylvain

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.